Livre d’Or

N’hésitez pas à m’envoyer vos témoignages, merci !

Migraines

Depuis mon adolescence, j’étais sujette à des migraines quotidiennes, qui au fil du temps, se sont transformées en migraines accompagnées de vomissements. Ce qui m’a beaucoup handicapée dans ma vie sociale et professionnelle.
Sophie m’a fait une première séance de magnétisme, qui a porté ses fruits, puis une seconde séance au bout de 3 mois pour m’en débarrasser complètement.
A ce jour, les symptômes ne sont jamais revenus.
Corinne R.

Suite à une opération d’hémorroïdes

J’ai subi une intervention chirurgicale pour supprimer une grappe d’hémorroïdes externes assez importante mais non douloureuses. Après cette opération, je me suis retrouvée avec une fissure anale très douloureuse et certaines hémorroïdes étaient restées !!
Le chirurgien m’a proposé de me réopérer, j’ai refusé. J’ai consulté un autre chirurgien spécialiste qui m’a tout d’abord donné un traitement local et buccal pour essayer de refermer cette fissure. Après plusieurs mois, la fissure était toujours présente. Il me propose de m’opérer de nouveau car sans cette nouvelle intervention, la fissure ne se refermera pas.

 
J’ai rencontré Sophie qui, par traitement sur photo, m’a fait disparaître immédiatement et totalement la douleur liée à la fissure anale et les hémorroïdes ont bien diminué.
Catherine

Douleurs diverses

Après un « coup du lapin » survenu lors d’un looping dans un manège, Sophie m’a guéri de maux dont je souffrais terriblement aux vertèbres cervicales et ce avec son pendule, ce qu’aucun ostéopathe n’avait réussi à soigner, après de nombreuses manipulations.
Egalement avec son pendule, elle a réussi à m’enlever un kyste que j’avais sur le pied droit et qui m’empêchait de me chausser correctement et de marcher, suite à un accident sur une palette en bois. La douleur est revenue une seule fois, que Sophie m’a enlevée à distance.
Je souffrais jour et nuit depuis plusieurs mois d’une douleur persistante à la hanche gauche, m’empêchant de dormir et Sophie me l’a également enlevée à distance.
Enfin, depuis des années, je souffrais d’une douleur continuelle au gros colon qu’aucun médecin n’a réussi à guérir que Sophie a pu immédiatement soulager à distance également. Je  lui en serai toujours reconnaissante. Un grand merci Sophie !
Isabelle

Mes cheveux tombaient

J’ai été victime de pelade à plusieurs endroits sur le cuir chevelu. Après consultation chez mon médecin généraliste et chez un dermatologue, un traitement très contraignant de 6 mois m’a été prescrit.  J’avais des séances de puvathérapie toutes les 48h avec prise d’un médicament pouvant abîmer la rétine de l’œil et piqûres 2 fois par semaine.
A la suite de ces 6 mois, mes cheveux n’ont pas repoussé du tout.
Sophie est alors intervenue et en 2 séances de magnétisme mes cheveux ont commencé à repousser. Depuis je n’ai plus jamais eu ce problème.
Patricia

Carcinome spinocellulaire

En octobre 2000 est apparu un drôle de point noir sous mon œil gauche (à environ 4 mm sous les cils de la paupière inférieure), celui-ci a grossi et s’est transformé en un bouton bizarre. En novembre  je me décide à consulter une dermatologue de ma ville, celle-ci me fait une biopsie, envoie au laboratoire le prélèvement effectué et le résultat est : carcinome spinocellulaire (cancer de la peau).

Entre temps, après la biopsie, l’espèce de verrue a grossi rapidement et avait un aspect assez hideux. La dermatologue me recommande à un chirurgien plasticien pour convenir d’une date pour l’opération : découpage de la paupière inférieure et reconstruction. Le chirurgien prend quelques clichés de mon visage et me fixe la date de l’opération pour l’ablation de ce cancer. Le 3 janvier 2001 je dois me présenter à sa clinique.

Cette opération ne m’enchante guère, très délicate, si près de l’œil. Je contacte Sophie et lui relate les évènements, elle me demande de lui transmettre une photo sur laquelle elle va travailler. Nous sommes fin novembre. Je mets tous mes espoirs dans son action afin d’éviter cette opération. Une quinzaine de jours passe et, enfin, des  morceaux de cette sorte de verrue tombent, ça « s’effrite » et au bout de 3 à 4 jours tout à disparu, il ne reste qu’une trace rouge à l’endroit, comme une cicatrice d’une croûte qui serait tombée.

Je suis transportée de joie, Sophie a réussi. J’appelle le chirurgien et demande à le rencontrer pour qu’il constate lui-même la disparition du carcinome. Évidemment  il ne peut que s’incliner.

J’ai évité l’opération de ce carcinome et j’en suis guérie.

Je remercie encore Sophie aujourd’hui pour son intervention qui a été très spectaculaire mais aussi pour toutes les autres interventions sur divers problèmes que j’ai pu rencontrer et qu’elle a solutionnés.

Monique

Dépendance à l’alcool

En 2007 je suis allé consulter Sophie pour me débarrasser de mon comportement alcoolique. Je ne buvais pas tous les jours mais lorsque je le faisais, c’était en grande quantité.
Après 3 séances d’hypnose, ma relation avec l’alcool s’est modifiée, j’ai même pu avancer dans ma vie professionnelle et sentimentale, mais l’envie revenait encore parfois.
Une 4ème séance avec les mouvements oculaires m’a permis de me libérer définitivement de ce comportement car ce dernier était lié à un choc traumatique dans l’enfance, oublié mais qui est remonté spontanément !
Depuis, je gère totalement mes envies, pouvant même participer à des moments conviviaux sans aucun problème.
Rémy

Tache noire sur l’œil

Un jour est apparue une tache noire sur le coin supérieur gauche de mon œil gauche. Elle présentait la structure d’un flocon de neige. Cette présence a persisté plusieurs semaines et j’en ai parlé à Sophie.
Le lendemain de son intervention l’intensité de la tache avait diminué. La structure était devenue grise. Le surlendemain la tache était réduite à un petit rond gris. Le troisième jour elle avait disparu.
Louisette

Mon chien…

Delmondo est mon petit bouledogue français de 3 ans.
En octobre 2011 il se met à couiner très fortement et je comprends qu’il a une douleur au niveau du train arrière. Je prends RDV chez mon véto qui lui diagnostique une hernie discale, qui peut dans certains cas, déclencher une paralysie et ainsi nécessiter une chirurgie urgente (pas très rassurant…) et qu’il fait donc qu’il se repose et marche le moins possible (pratique pour un chien).
Il lui fait une piqure de cortisone et lui donne un traitement par voix orale de quelques jours. Il me précise de faire attention parce qu’avec la piqure il va se sentir beaucoup mieux et vouloir courir (ce qui lui ai contre indiqué pendant une semaine).
Au bout de 3 jours Delmondo était toujours cloitré dans son panier sans aucun retour de vivacité, comme annoncé.
Avant de le ramener chez le véto, je contacte Sophie qui passe le voir. Elle m’explique que pour elle ce n’est pas une hernie discale mais plutôt une sciatique. Quelques heures après le départ de Sophie je retrouve Delmondo vif, joueur et plus aucune douleur !
Sans que je rentre dans les détails, l’éleveuse de Delmondo m’explique que, petit, il a eu des soucis de sciatique…
Aujourd’hui c’est de l’histoire ancienne et Delmondo est en bonne santé.
Merci Sophie !

Maud

Endométriose…

Après plusieurs années de consultations et d’examens, on m’a diagnostiqué en 2000 une endométriose pour laquelle j’ai subi une célioscopie en 2001. 6 années de tranquillité avant une rechute en 2007 avec endométriose de stade 2, utérine et ovarienne, ainsi que le rein gauche touché, douleurs insupportables nécessitant 3 semaines par mois de traitement avec des opiacés,  avant de passer en ménopause chimique pendant près de 4 années.
J’ai donc commencé un travail avec Sophie en 2010.
Une première séance de magnétisme a considérablement atténué les douleurs. Puis nous avons poursuivi avec la technique des mouvements oculaires (3 séances) pour enlever les chocs traumatiques anciens apparemment liés à la maladie, tout en conservant un suivi médical.
L’IRM de novembre 2011 révélait que la partie ovarienne gauche était intacte, ce qui était très encourageant, puis l’IRM de mars 2012 démontra qu’il n’y avait plus de trace visible de l’endométriose, ni ovarienne ni utérine… La vie normale a donc pu recommencer et autre conséquence, mes nuits sont devenues beaucoup plus paisibles car mes cauchemars ont disparu. Merci Sophie !

Accident surdité brutale…

Le 10 juin 2010, lors d’une réunion professionnelle, je perds brutalement mon audition bilatérale. Le soir même, mon audition ne s’améliorant pas, je fais appel au SAMU. Le médecin de garde me conseille de consulter mon médecin généraliste le lendemain même.

Le 11 juin 2010, je me rends chez mon médecin traitant. Souffrant d’une sinusite pouvant provoquer cette surdité, un traitement m’est prescrit pour y remédier.

Le 14 juin 2010, ne notant aucune amélioration, je consulte à nouveau mon médecin traitant qui m’aiguille vers un Oto-Rhino-Laryngologiste et chirurgien cervico-faciale le jour-même. Une audiométrie tonale laisse apparaître une audition bilatérale dégradée (plus forte dégradation pour l’oreille droite) diagnostiquant un accident de surdité brusque.

Le 23 juin 2010, je vois un autre spécialiste, ORL, chirurgien de la surdité pour un deuxième diagnostic. Un nouvel audiogramme confirme la surdité brusque et la dégradation de mon audition. L’accident de surdité brusque est un accident très rare que la science n’explique pas et pour lequel aucun traitement n’existe. La récupération éventuelle d’une partie ou de toute l’audition si elle intervient, a lieu au maximum dans les 5 jours après l’accident. Un scanner est programmé le 5 juillet 2010.
Le spécialiste m’alerte sur le fait que dans mon cas et à ce stade, il y a très peu de chance qu’une amélioration apparaisse. Il précise que mon oreille gauche laisse apparaître une amélioration ce qui n’est pas le cas pour mon oreille droite. Un appareillage de mon oreille droite est à prévoir à court terme.

Le 1er juillet 2010, je prends rendez-vous avec Sophie SENSE, magnétiseuse. Lors de la manipulation, je ressens un bien être inexpliqué et l’impression d’une libération au niveau du cerveau.
Dans les jours qui suivent, mon audition laisse apparaître une amélioration progressive.

Le 5 juillet 2010, les résultats du scanner ne laissent apparaître aucune anomalie.
Une semaine plus tard, je retrouve la totalité de mon audition latérale gauche. 10 jours après, mon audition latérale droite revient également.

Le 26 juillet 2010, après passage de l’examen audiométrique et à la grande surprise du
spécialiste, force est de constater que je suis miraculeusement guérie. Il me fait part de son incompréhension et du caractère inexpliqué par la science de cette exceptionnelle rémission.
D’expérience, il n’a jamais constaté chez d’autres patients, une telle rémission au vu des symptômes dont je souffrais.

A ce jour, j’entends parfaitement et loue l’intervention efficace de Sophie SENSE. Là où la science médicale a échoué, le magnétisme a réussi.

Corinne E.

R.D.V. : 06 22 71 46 27

Newsletter