Accident surdité brutale…

Le 10 juin 2010, lors d’une réunion professionnelle, je perds brutalement mon audition bilatérale. Le soir même, mon audition ne s’améliorant pas, je fais appel au SAMU. Le médecin de garde me conseille de consulter mon médecin généraliste le lendemain même.

Le 11 juin 2010, je me rends chez mon médecin traitant. Souffrant d’une sinusite pouvant provoquer cette surdité, un traitement m’est prescrit pour y remédier.

Le 14 juin 2010, ne notant aucune amélioration, je consulte à nouveau mon médecin traitant qui m’aiguille vers un Oto-Rhino-Laryngologiste et chirurgien cervico-faciale le jour-même. Une audiométrie tonale laisse apparaître une audition bilatérale dégradée (plus forte dégradation pour l’oreille droite) diagnostiquant un accident de surdité brusque.

Le 23 juin 2010, je vois un autre spécialiste, ORL, chirurgien de la surdité pour un deuxième diagnostic. Un nouvel audiogramme confirme la surdité brusque et la dégradation de mon audition. L’accident de surdité brusque est un accident très rare que la science n’explique pas et pour lequel aucun traitement n’existe. La récupération éventuelle d’une partie ou de toute l’audition si elle intervient, a lieu au maximum dans les 5 jours après l’accident. Un scanner est programmé le 5 juillet 2010.
Le spécialiste m’alerte sur le fait que dans mon cas et à ce stade, il y a très peu de chance qu’une amélioration apparaisse. Il précise que mon oreille gauche laisse apparaître une amélioration ce qui n’est pas le cas pour mon oreille droite. Un appareillage de mon oreille droite est à prévoir à court terme.

Le 1er juillet 2010, je prends rendez-vous avec Sophie SENSE, magnétiseuse. Lors de la manipulation, je ressens un bien être inexpliqué et l’impression d’une libération au niveau du cerveau.
Dans les jours qui suivent, mon audition laisse apparaître une amélioration progressive.

Le 5 juillet 2010, les résultats du scanner ne laissent apparaître aucune anomalie.
Une semaine plus tard, je retrouve la totalité de mon audition latérale gauche. 10 jours après, mon audition latérale droite revient également.

Le 26 juillet 2010, après passage de l’examen audiométrique et à la grande surprise du
spécialiste, force est de constater que je suis miraculeusement guérie. Il me fait part de son incompréhension et du caractère inexpliqué par la science de cette exceptionnelle rémission.
D’expérience, il n’a jamais constaté chez d’autres patients, une telle rémission au vu des symptômes dont je souffrais.

A ce jour, j’entends parfaitement et loue l’intervention efficace de Sophie SENSE. Là où la science médicale a échoué, le magnétisme a réussi.

Corinne E.

R.D.V. : 06 22 71 46 27

Newsletter